Marilou DUBOIS, fondatrice 


Un engagement culturel

Pour Marilou, la création de la compagnie FoKus s’inscrit de façon naturelle, presque logique, dans un parcours personnel et intime parsemé de souvenirs d’enfance marquants, de rencontres déterminantes, mais aussi de lectures et d'apprentissages très divers. Résolument centrée sur l’humain, elle y interroge le rôle de l’art dans la société.

 

Educatrice spécialisée et  médiatrice culturelle de formation, la création, le partage d’expériences et la transmission relèvent pour elle d’un véritable engagement. 


Un certain regard

« Aujourd’hui, je trouve que la vie, les gens, manquent de poésie. je ne parle pas de la poésie imprimée dans les livres mais de la poésie du quotidien, cette ouverture particulière aux autres, ce regard spécial sur ce qui nous entoure et nous fait parfois ressentir que l’art, en effet, est partout ! » (Marilou Dubois)

 

Sans doute, ce regard spécial porté sur l’art et sur le monde est-il profondément lié à son travail avec les objets, commencé peut-être à l’époque où petite fille, avec son frère, elle jouait avec de simples cartons.

 

« Et si l’art était là, dans les objets banals ou saugrenus, indispensables ou superflus, usuels ou désuets ? » (Marilou Dubois)

 

Marilou appréhende la création avec l’idée que l’homme a toujours besoin d’émerveillement, d’espoir, enfin de quelque-chose qui puisse transcender son quotidien et déplacer son regard…

 

Une gourmandise vitale 

Persuadée que l’art se déploie au carrefour des préoccupations humaines, qu'il se nourrit des rencontres qu’on a faites et des souvenirs qu’on s’est fabriqués, Marilou traverse chaque étape de sa vie avec une gourmandise d’enfant mêlée d'un intense sentiment d’urgence.

 

Plus ou moins consciemment, sa façon d’aborder la création consiste à naviguer sans cesse entre l’intime et l’universel, à s’insérer dans les interstices du réel, à créer de la proximité et du sensible et à déceler l’éternité dans chaque seconde.

 

Au bout du compte, à travers les mille et une activités de la compagnie, Marilou cherche avant tout à retouver le plaisir simple des jeux d’enfants.